Ali (AS) miracle du Prophète (PSLF)

Le Prophète a deux miracles :  L’un est le Coran, l’autre est Ali ibn Abi Talib. Parce que les prophètes sont venus amener l’homme au niveau de perfection de l’humanité. Dans les enseignements de quel prophète trouvons-nous qu’une personne comme Ali est issue des enseignements de ce prophète ? Le miracle du prophète est Ali bin Abi Talib. Que s’est-il passé pour qu’une personne aussi parfaite soit considérée comme un ennemi ? Pourquoi?

Parce que ceux qui sont jaloux. Là où il y a perfection, plus une personne est parfaite, plus elle l’envie. Que s’est-il passé pour qu’Iblis[1] ait envié Adam ? Pourquoi? Parce que Dieu a ordonné aux anges de se prosterner devant Adam [a dit]: Tu l’as créé de boue et tu m’as créé de feu, je ne descendrai pas pour Adam. Avant cela, Iblis était au rang des anges.

Il y avait Al-Mubâhala. Al-Mubâhala (L’ordalie). Les chrétiens de Najran sont venus dans la position de Mubâhala. Le matin, le Prophète a pris Ali, Fatimah, Hasan et Hussain dans ses mains pour la cérémonie de Mubâhala. Le ressentiment augmente.

Le verset d’at-Tat’hîr est révélé. Ali, Fatemeh, Hassan et Hossein étaient sous Kasa. Le feu des rancunes augmente.

C’est dans C’est dans Bataille de la tranchée. Amr b. Abd Wud a passé la tranchée et est venu de ce côté. Tout le monde avait très peur. Tout le monde est allé se placer derrière le Prophète. Ils poussèrent le Prophète en avant. Amr a crié et a dit : « vous disent que celui qui sera tué parmi vous ira au paradis? Et si vous nous tuez, nous irons en enfer ? Si quelqu’un parmi vous ne veut pas aller au paradis, laissez-moi le tuer. » Il se moque. Jusqu’à ce qu’il dise : « Ma voix a été prise parce que plusieurs fois, je dis que ce n’est pas un homme. »

Le Prophète a dit : « Qui ira se battre contre Amr ? » Ali s’était levé et a dit : « Moi. » Hazrat a dit : « t’assois » jusqu’à trois fois, Hazrat a dit : « C’est Amr. » Ali a dit aussi : « Je suis Ali. » Il lui a mit un turban sur la tête et a le renvoyé. Toute foi est entrée en guerre contre le polythéisme. Si Ali échoue ce jour-là, Dix mille [personnes] de l’armée étaient venues, massacrées et l’islam serait fini. Il est allé tuer Amr. Il a dit: « Cette épée qu’Ali a frappée est égale au culte de Saqlain. »  Là encore, la haine a augmenté.

Pas à pas, Ali frappe une épée à côté du Prophète. Si c’est dans la bataille de Badr, la moitié des morts ont été tués par Ali et l’autre moitié par d’autres musulmans, s’ils ont fui à Uhud et sont montés dans la montagne. Ils sont revenus après un jour ou deux. Mais Ali frappe une épée à côté du Prophète.

Ceux-ci ont été rassemblés dans les cœurs, rassemblés à plusieurs reprises. Il avait deux directions : L’un des Quraysh a fait tuer ses proches et l’autre fait régulièrement l’éloge du Prophète. Ces hypocrites avaient la même envie que Satan avait pour Adam. Certains d’entre eux ont commenté, d’autres non. C’est ici que le Prophète a dit : « Ô Ali, ne t’aime que le croyant et ne te trompe pas que l’hypocrite » Pourquoi détestent-ils Ali ? Pour son courage, pour son savoir, pour lui-même, pour son adoration.

 


[1] Iblis (arabe : إبليس), ou Éblis, est une figure citée dans le Coran, généralement dans un contexte lié à la création d’Adam et l’ordre de se prosterner devant lui. Après son refus, il est chassé du ciel. En raison de sa chute, il est souvent comparé à Satan des traditions chrétiennes. Dans la tradition Islamique, Iblis est souvent identifié avec Al-Shaitan (« le diable »).

notez cet article
5/5

Leave a Reply

Your email address will not be published.